F. : Ejaculer comme une femme

Un jour, j’ai fait l’amour avec un mec que je connaissais assez peu. Quelques secondes après avoir éjaculé, il est parti dans la salle de bain se laver, sans rien dire. Au début, je me sentais un peu mal à l’aise, puis j’ai pensé : « Tant pis pour lui, moi je continue ! ». Je me suis touchée et j’ai éjaculé à mon tour. Quelques minutes plus tard, il est revenu en tâtonnant dans le noir. C’est là qu’il a dû sentir le liquide, car il s’est mis à crier : «Aaaaaah !! Mais c’est quoi ce truc ?? C’est dégueulasse !! »

Pour la première fois de ma vie, dans une situation pareille, je me suis mise à rire. Un rire venu du fond des tripes, qui est sorti de moi, fière d’avoir joui, de m’être faite jouir, et d’avoir éjaculé, parce que oui : il m’arrive d’éjaculer !

Etre une femme ET éjaculer, n’a pas toujours été simple. C’est impressionnant pour certains hommes, ça les déstabilise parce qu’ ils voient qu’on a une certaine maîtrise de notre plaisir, de notre sexualité… Et que ce n’est pas toujours lié à eux. « Oui j’ai eu un orgasme, non tu n’as pas forcément à me le donner, je peux me le donner seule et OUI : les femmes peuvent éjaculer aussi. ». Je me souviens de la première fois où j’ai cherché « éjaculation féminine » en ligne : les premiers trucs sur lesquels je suis tombée dans mes recherches, étaient les opérations pour remédier à ça. C’est assez flippant et triste, quand on pense que c’est une sécrétion naturelle du corps féminin. Maintenant j’assume complètement cette part de moi. En général chez moi, ça vient après l’orgasme. Quand on éjacule, il y a ce truc, ce lâcher-prise du corps, ce « aaaaaahhhhh ».

Le plus dur à dépasser c’est la peur d’uriner, sauf qu’on n’urine pas quand on est excitée. Au quotidien ça peut demander un peu d’organisation. Ca paraît bête, mais quelques minutes après, l’éjaculat devient vraiment froid, et personnellement je n’aime pas dormir dedans. Alors j’ai développé une super technique : maintenant quand je fais mon lit, c’est : une alèse* (*drap-housse étanche pour lit), un drap, une alèse, un drap. Comme ça je peux faire l’amour plusieurs fois et pas besoin de refaire le lit en plein milieu !

📸 @baptistelequiniou

Étiquettes: