Toutes les vulves sont dans la nature : le déclic de Masha Sexplique

Culot a rencontré la créatrice du compte instagram sexpositif @Mashasexplique. En haut de sa page Instagram, Masha a épinglé : “Le savoir c’est le pouvoir”. Cette phrase définit bien ce qui a poussé cette créatrice de contenus sexpositifs à ouvrir une interface d’échanges. Masha a 14 ans quand elle réalise pour la première fois que sa vulve ne ressemble pas “aux dessins dans le dictionnaire”. Auscultée par une sage-femme, cette dernière lui explique qu’elle a une “malformation”… Il faudra des années de recherches sur internet et dans les livres à l’adolescente pour comprendre qu’elle a tout simplement une petite lèvre vaginale qui dépasse et que c’est “NORMAL.”

Dès lors nait aussi un projet : partager avec le plus grand nombre de personnes ses interrogations et recherches en matière de corps, de sexualités. Pour que tou.te.s les “Masha” se sentent épaulé.e.s, belles.beaux, accepté.e.s et écouté.e.s. Un épisode aussi bienveillant, bouleversant, courageux et inspirant que les comptes de cette créatrice de 22 ans.

 

Caméra et montage @je.ss.ica.martinez / motion design @hector_in_motion

Étiquettes: