Confidences

Vous allez A-DO-RER !

Que se passe-t-il dans nos chambres, salles de bains, salons, toilettes, dans nos boudoirs, sur nos terrasses, dans nos pièces du fond, dans nos caves, dans nos halls d’entrée, bref : que se passe-t-il dans cette myriade d’endroits où nous faisons la bête à deux dos, la bagatelle, la chose, où nous nous faisons ramoner l’abricot, reluire le berlingot ou encore picorer le bonbon ? Qu’arrive-t-il une fois la porte refermée ? Comment vivons-nous nos désirs, nos frissons, nos fulgurances, nos envies ? Sont-elles toujours éclairées, consenties ? Y’a-t-il eu de ces « fois » qui ont marqué un avant et un après ? Pour y voir plus clair, Culot a créé “Confidences sur l’oreiller”. Des rencontres avec des gens qui livrent leurs anecdotes, leurs histoires. Celles qu’ils/elles ont trop racontées. Celles qu’ils/elles n’ont jamais dites. Celles qui les font toujours sourire, des années après. Celles qui les inspirent. Celles qui les font hurler de colère. Alors installez-vous, et venez lire…

❞ Leurs confidences sur l'oreiller ❞

C., 27 ans (Elle)

” C’est arrivé aux dernières vacances de Noel. Je sais qu’avec ma sœur, on est très proches, mais c’est à ce moment-là que j’ai pris conscience que je ne savais plus trop ce qui se passait dans sa vie ces dernières années. Il faut dire que j’avais 12 ans quand...

Lire la suite ;)

Lily*, 27 ans (Elle)

* En temps de confinement, les photos sont exceptionnellement prises à distance “Avec le confinement j’ai commencé à me poser des questions sur ma sexualité, mon désir, mon plaisir. Je n’avais jamais pris le temps avant parce qu’il y avait toujours d’autres priorités et que la sexualité, c’était à deux...

Lire la suite ;)

Sandra (Elle)

* En temps de confinement, les photos sont exceptionnellement prises à distance   Sandra (elle), fondatrice du compte @hablemosdepoliamor : “En février, on célébrait nos trois ans de relation avec une de mes partenaires. On était chez elle. Elle vit avec son petit ami, il était là aussi. En arrivant...

Lire la suite ;)

M. (Elle, 27 ans)

  “Je suis arrivée à Marseille en 2016. Pour faire de nouvelles rencontres, je me suis mise sur Tinder. J’ai rencontré des gens qui ne m’ont pas particulièrement marquée, jusqu’à mon échange avec cette fille, S.. Assez vite, on convenu d’un rendez-vous. Sur la route, j’ai trouvé des bouquins posés...

Lire la suite ;)

❞ Vous aussi, vous avez envie de nous faire des confidences sur l’oreiller ? ❞​

Écrivez-nous…